Une maquette numérique du futur Hôpital Vaudreuil-Soulanges pour un bâtiment durable : BIM-PCI

Dans un article précédent, nous vous présentions le Processus de Conception Intégré (PCI), une approche où la collaboration de tous les intervenants impliqués dans un projet de construction permet de tirer parti de l’expérience de chacun, tout en limitant les risques d’erreurs.

L’utilisation du processus PCI ouvre également la porte à une nouvelle façon de gérer l’information du projet : le BIM.

Le Building Information Modeling, ou Modélisation des données du bâtiment en français, est une méthode de construction fondée sur la gestion de données (soit de l’information!), passant par toutes les étapes, de la création jusqu’à l’utilisation de ces dites données.

Afin de visualiser cet ensemble d’information, nous utilisons des bases de données et souvent, dans le cas d’un bâtiment, un modèle informatique à plusieurs dimensions.

Puisque le BIM ne représente que la gestion de données ou d’information, alors pourquoi le projet doit-il suivre un processus PCI?

Parce que nous avons besoin de la collaboration de tous les intervenants du projet afin que les informations soient les plus exactes possible!

Au fait le BIM, c’est quoi?

On connaît les plans 2D où se superposent les plans d’architecture et d’ingénierie. La méthode BIM contient quant à elle une maquette numérique paramétrique 3D à laquelle s’ajoutent des données intelligentes et structurées (dimensions), soit :

  • La durée, l’échéancier (4D);
  • L’estimation budgétaire et le nombre d’heures (5D);
  • Les analyses d’efficacité énergétique (6D);
  • L’information relative à l’utilisation et à la maintenance du bâtiment (systèmes mécaniques, électriques, etc.) (7D)
Le BIM, c’est toute l’information du bâtiment en format numérique!

Cette façon de travailler permet de voir l’infrastructure et sa planification dans son ensemble. On partage une information complète et fiable tout au long de la durée de vie d’un bâtiment, de sa conception à sa construction et à son utilisation… jusqu’à sa démolition s’il y a lieu.

Les retombées liées à ce mode de conception sont significatives et durables

Cette méthode de travail engendre des économies sur le coût total du projet et son cycle de vie, facilite la coordination du projet, et optimise de plus la maintenance du bâtiment une fois en opération.

Pour tous ces avantages notoires, ce virage BIM que l’industrie de la construction est en train de prendre est une avenue actuellement étudiée par l’équipe Projet Hôpital Vaudreuil-Soulanges.

Un nouvel hôpital construit, un levier pour le CISSS de la Montérégie-Ouest.

Sachez qu’une maquette 3D sera remise à l’établissement et celle-ci pourrait contenir l’information nécessaire pour l’opération et la maintenance du futur hôpital. Afin de poursuivre dans cette lignée, l’équipe projet analyse maintenant l’état actuel des processus au CISSS de la Montérégie-Ouest, notamment en opération et maintenance, pour assurer une intégration optimale du nouveau bâtiment au sein du parc immobilier existant du CISSS.

17 septembre 2019